PHOTO

Bad Barbie Dolls – Mariel Clayton

La photographe canadienne Mariel Clayton, détourne l’image de la femme fatale à travers l’icône insipide et aseptisée de la poupée Barbie®, et de ses stéréotypes sexistes dans le monde surréaliste des jouets.

Mariel Clayton est une photographe autodidacte basée en Ontario, Canada, elle a un intérêt pour la photographie de voyage. L’artiste a eu cette idée de « Barbie gore » au Japon, en regardant les figurines kitch destinées aux petites filles dans le monde surréaliste des miniatures japonaises. Sa principale source d’inspiration est Carl Giles, un dessinateur de BD anglais qui travaillait sur des vignettes détaillées et pleine de vie. L’artiste ne cherche pas a provoquer une réaction spécifique mais simplement faire sourire.

Illustrations © Mariel Clayton

Close