PHOTO

Effet Wood – Photo Infrarouge

La photographie infrarouge rend visible ce qui n’est généralement pas perçu par l’œil humain. Les images sont transformées en scène contrastées, avec des paysages surréalistes.

La partie du spectre captée est d’une longueur d’onde de 700 à environ 900 nm (proche du spectre visible), différente de l’ infrarouge lointain, utilisée pour l’imagerie thermique. Un filtre infrarouge est habituellement ajouté à l’appareil photographique, pour filtrer la lumière visible et ne laisser passer que la lumière infrarouge (ces filtres semblent donc noirs, ou rouge très foncés).

Les images obtenues sont en fausses couleurs ou en noir et blanc, d’un aspect onirique grâce aux feuillages et aux herbes qui paraissent être rougeoyants ou blancs comme de la neige. Cet apparence est appelée effet Wood, du nom du pionnier de type de prise de vue Robert W. WoodNote. Les ciels apparaissent noirs, d’où ressortent nettement les nuages qui restent très blancs. Enfin, les portraits pris en infrarouge montrent une peau laiteuse, ainsi que des yeux souvent noirs. (wikipedia)

Close