PHOTO

Intolerable Beauty – Chris Jordan

Chris Jordan regarde la culture américaine contemporaine à travers une imagerie austère des statistiques. Il dépeint une quantité spécifique de quelque chose, dans l’espoir d’obtenir un effet différent.

Dans les années 2000, le photographe réalise la série « Intolerable Beauty : Portraits of American Mass Consumption », avec l’idée de capturer l’échelle de notre consommation de masse. Ses images montrent des piles de détritus comme les téléphones portables, des batteries, des bidons, des voitures à la casse, et autres déchets engendrées par le consumérisme à l’occidentale.

Dans ses séries photographiques «Running the Numbers», Chris Jordan représente les quantités présentent dans les statistiques abstraites et anesthésiantes en image: quinze millions de feuilles de papier de bureau, 106.000 canettes en aluminium (trente secondes de consommation), 2,3 millions d’Américains en prison ou encore 32.000 chirurgies d’augmentation mammaire aux États-Unis chaque mois avec autant de poupées barbie.

Ces différents projets examinent visuellement les mesures de notre société, à travers de grands tirages photographiques assemblés à partir de milliers de petites photos et richement détaillés, démontrant une société qui est de plus en plus énorme, incompréhensible, et accablante et des comportements inconscients. Un artiste engagé.

Illustrations © Chris Jordan

Close