STREET ART

Mark Jenkins – Street Art

Mark Jenkins est un street-artist américain, principalement connu pour ses installations de rue, commencées en 2003. Il fabrique des formes avec des manequins et du ruban adhésif dans les rues du monde entier.

Mark Jenkins, né en 1970 à Fairfax, aux États-Unis, vit actuellement à Washington DC. Il a en particulier développé une technique qui consiste à mouler des formes (le plus souvent des corps) avec du ruban adhésif transparent. L’artiste de rue travaille sur plusieurs projets d’installations.

Sa première série «Tape Men» consiste en l’installation de moulages de son corps en ruban d’emballage transparent dans les rue de Rio de Janeiro, puis plus tard de Washington DC.

Le projet  «Jesus 2.0» est une collaboration entre Mark Jenkins et le Graffiti Research Lab. Deux scultpures en ruban adhésif transparent d’un enfant crucifié ont été équipés de LED et accrochés à un lampadaire de New York.

En 2005, avec «Meterpops» il dispose des ronds transparents colorés sur les parcmètres de l’Independance Avenue à Washington DC.

L’installation «Traffic-Go-Round» (2007) a été faite sur le rond-point Thomas Circle, Mark Jenkins a installé des moulages de petits chevaux sur les lampadaires, dans le sens inverse de celui de la circulation, pour donner l’impression aux automobilistes que les chevaux tournaient comme dans un carrousel.

Le projet «Embed Series» est caractérisé par l’installation de moulages de corps grandeur nature dans l’environnement urbain et dans la nature.

La série «Storker Project» est constituée de bébés en ruban adhésif transparent (moulés à partir de poupées), disséminés dans l’espace urbain, il en a été installé plus de 100, dans différentes villes du monde. Ces deux derniers projets sont toujours en cours.

Illustrations © Mark Jenkins

Close