TRANSPORT

Dynasphere et Monoroue

La « Dynosphere » (ou « Dynasphere ») est née en 1932. C’était une extraordinaire monoroue, inventée par un anglais, le Docteur Purves. Elle fut réellement construite en plusieurs versions.

La dynosphère se compose d’une roue à large bord en treillis. Elle est conçue pour amener deux 2 personnes. Sa propulsion est assurée par un moteur à essence de 2,5hp. Le centre de gravité est bas et le moteur est orientée vers la piste de sorte qu’au démarrage l’ensemble ne bascule pas vers l’avant.

Le conducteur devait se déporter sur le côté pour avoir une bonne vision. il était également prévu un auvant de protection sur la partie supérieure.

Les années 1920 à 1930 voient se développer les premiers monocycles motorisés. La presse spécialisée fait état de ces inventions . En 1931, en France, un Ingénieur suisse construit un engin beaucoup plus modeste. Nous le voyons ci-dessous, pilotant son véhicule à une roue à Arles.

En 1933 ce modèle de « Goventosa » semble être le plus abouti, tout en conservant la disposition générale de base.

En 1947, le Diwheel Vereycken a été breveté en Belgique. Il se singularise par le fait d’utiliser deux roues jumelles, solidaires l’une de l’autre, pour une meilleure stabilité.

Peu répandu en France, on trouve divers modèles de monocycles modernes, tel que le « Wheelsurf » fabriqué par Honda. Certains sont pourvus de moteur électrique, mais ils ne sont pas autorisés à rouler sur les voies publiques dans la plupart des pays.

Lien : Motomagic

Close