RUINE

Disney’s River Country – Seph Lawless

Le photographe américain Seph Lawles a visité le parc d’attraction aquatique Disney’s River Country fermé en 2001 et désormais à livré à la nature.

En Floride, le Disney’s River Country est un ancien parc aquatique ouvert le 20 juin 1976 au sein du camping de Walt Disney World Resort, Disney’s Fort Wilderness Resort au bord de Bay Lake. Il a été fermé le 1er septembre 2001 car il n’était plus aux normes en vigueur pour ce type de parc. De plus, la concurrence était rude avec Disney’s Typhoon Lagoon et Disney’s Blizzard Beach, plus facilement accessibles, plus grands et plus évolués. Le 20 janvier 2005, Walt Disney a annoncé que River Country serait fermé pour de bon.

Le parc présentait un paysage sauvage rustique composé de rochers artificiels, et présentait un fond sablonneux avec un système de filtrage de l’eau unique en utilisant les eaux du lac Bay adjacent, transformé et endommagé pour créer un lagon artificiel. L’eau du parc était à un niveau supérieur à celui du lac et il fallait constamment surveiller le niveau pour empêcher les débordements.

Le lagon était agrémenté de quelques toboggans, de barges et de poteaux reliés par des cordes. Une partie du lagon était moins profonde et destinée aux enfants, deux plages permettaient aux baigneurs de se reposer. À l’est du lagon, une montagne artificielle de rochers ocres accueillait les deux toboggans, de type rivière rapide. Un système de pompe apportait l’eau puis la recyclait en permanence afin de l’envoyer dans les toboggans.

Le parc abandonné est très surveillé par les vigiles et la police, mais en 2016, près de 15 ans après la fermeture, le photojournaliste et activiste américain Seph Lawless publie une série de photos du River Country avec l’aide d’un drône. La nature peu à peu reprend ses droits.

Illustrations © Seph Lawless

Close