Les Cadenas d’Amour

Il semble que les cadenas ne sont pas simplement utilisés contre le vol et le vandalisme. Depuis des décennies, une coutume romantique se develope à travers le monde dans les grandes villes.

L’origine de cette pratique est assez floue. Probablement originaire de Chine, elle est apparue en Europe de l’Est dans les années 1980 et 1990, puis s’est propagée en Europe occidentale dans les années 2000.

La pratique, symbolise l’amour éternel d’un couple pour l’autre et la chance. Les cadenas d’amour comportent en général des inscriptions faites au marqueur indélébile ou gravées mentionnant les prénoms ou les initiales des deux amoureux, la date à laquelle le cadenas a été accroché, et éventuellement un petit message.

cadenas - pec

La mairie de la ville de Pec en Hongrie, propose officiellement un endroit spécifique pour la pratique, afin d’éviter l’invasion des cadenas d’amour dans toute la ville. Photo © Hindrik

cadenas - Montevideo

Au-dessus de la fontaine à Montevideo, en Uruguay, une plaque encourage les couples à la pratique des cadenas. Selon la légende inscrite sur la plaque, l’amour sera scellé à jamais.

A Paris, les grillages du Pont des Arts ont déjà fait plusieurs fois l’objet de disparitions inexpliquées sans que les autorités publiques ne soient à l’origine de cette suppression. En juillet 2011, des pans entiers du parapet grillagé ont été cisaillés laissant le pont sans protection à certains endroits. Cela explique en partie les différences de densité de cadenas sur le Pont des Arts. On trouve aussi des cadenas sur les autres ponts de la capitale.