TRANSPORT

Moteur-Chenille MTT 136 Electrique

Le québécois Yvon Martel met au point le moteur-chenille MTT 136. C’est un engin tout terrain et tout électrique dans un un caisson en aluminium, destiné à la traction des personnes et des charges.

Le moteur-chenille MTT 136 (pour My track technology) est un caisson en aluminium étanche autour duquel tourne une chenille semblable à celle d’une motoneige, relié à un guidon d’aluminium. Deux pignons transmettent la puissance du moteur à la chenille.

L’engin est capable de déplacer une personne à l’aide d’un traîneau sur une distance variant de 45 à 220 kilomètres avec des temps de charge qui varient de 15 minutes à huit heures, selon qu’il s’agit de batteries au plomb ou à décharge profonde, ou encore au lithium, selon le prix que les consommateurs seront prêts à payer. La vitesse de croisière du MTT 136 varie de 4 km à 40 km/h avec son poids de 127 kilos.

Moteur-Chenille 01

Parmi les secrets de son moteur-chenille, Yvon Martel souligne que l’étanchéité du caisson permet de récupérer la perte de chaleur du moteur pour la diriger vers les batteries. Un centre de gravité très bas ainsi qu’une chenille libre de toutes contraintes en fait un véhicule impossible à enliser, selon lui. L’utilisation des batteries élimine l’émission de toute fumée, odeur ou bruit, ce qui en fait un engin écologique.

Moteur-Chenille 02

VIA – Illustrations © Yvon Martel

Close