LAND ART

Desert Breath – DAST Arteam

Située en Egypte, Desert Breath est une installation monumentale de Land art créée en 1997 par le collectif DAST Arteam. L’œuvre est sujette à l’érosion et est destinée à disparaitre.

Desert Breath 01

L’installation est située dans le désert égyptien à quelques kilomètres de la côte de la mer Rouge, à une vingtaine de kilomètres au nord-ouest d’Hurghada. C’est une œuvre de la sculpteuse Danae Stratou, de la designeure Alexandra Stratou et de l’architecte Stella Constantinides. La construction débute en juin 1995 et se termine en mars 1997, elle nécessite le déplacement de 8 000 m³ de sable, le matériau excavé pour les dépressions servant à réaliser les cônes.

Au total, l’œuvre s’étend sur 360 m de long et 300 m de large. Elle consiste en deux spirales imbriquées, décalées d’un demi-tour l’une par-rapport à l’autre, la première formée de 89 dépressions côniques, la deuxième de 89 cônes sortant du sol.

Les cônes et les dépressions sont de taille croissante quand on s’éloigne du centre de la spirale. Le centre est marqué par une dernière dépression de 30 m de diamètre, au centre duquel s’élève un dernier cône. Desert Breath est toujours visible mais avec l’érosion elle est destinée à disparaitre.

Desert Breath 09

Illustrations © Dana Stratou

Close