ANIMAL

Birgus Latro – Le Crabe de Cocotier

Le crabe de cocotier est le plus grand arthropode terrestre. De la famille des bernard l’hermite, il est connu pour sa capacité à casser des noix de coco avec ses pinces pour en manger le contenu.

Birgus Latro

Le crabe de cocotier (Birgus Latro) se répartit dans des îles et îlots de l’océan Pacifique et de l’océan Indien. Ce crabe a un développement complexe associé à de singulières caractéristiques morphologiques. Son odorat est très performant et il a développé diverses stratégies pour préserver l’eau qui est indispensable à sa respiration.

Les crabes de cocotier sont assez craintifs. Ils sont très sensibles à la présence d’un observateur, ce qui rend leur étude délicate. En temps normal, ils se déplacent doucement en émettant des claquements, mais, s’ils sont en état d’alerte, ils sont très vifs. Bien qu’ils ne soient pas très combattants, ils se battent parfois entre eux avec leurs puissantes pinces.

Son régime alimentaire se compose de fruits, entre autres les noix de coco, mais il mange presque n’importe quoi d’origine organique, de la végétation, des œufs de tortues, des cadavres d’animaux. Il peut grimper sur les arbres pour en manger les fruits ou pour s’échapper. Le crabe utilise probablement les huiles de noix de coco comme source de lipides. Ils ne peuvent pas ouvrir les noix de coco fraîches, et une théorie dit qu’ils feraient délibérément tomber les noix de coco pour les endommager, mais celle-ci est contestée.

Passé l’âge de trois ans, ils abandonnent l’océan et perdent la capacité de respirer dans l’eau. Ils atteignent le stade d’adulte et leur maturité sexuelle vers cinq ans. Pour se protéger du soleil et des prédateurs, les crabes s’aménagent alors des terriers, parfois des noix de coco ou de palmes. Ils ne muent dès lors plus qu’une fois par an dans une chambre de mue. L’espérance de vie d’un crabe de cocotier qui atteint l’âge adulte est d’environ 30 ans.

Source : Wikipédia – Illustrations © Drew Avery (1,5) – Island Conservation (6) – Patfwi (7,8) – John Tann (9)

Close