BOTANIQUE

L’invasion du Kudzu – Etats-Unis

Le kudzu a été introduit du Japon aux États-Unis en 1876 comme plante fourragère et comme plante ornementale. Il fut déclaré plante envahissante par le ministère américain de l’Agriculture en 1953.

Kudzu 02

Le Pueraria Montana ou kudzu, est une plante vivace de la famille des Fabacées originaire d’Extrême-Orient. Elle est cultivée dans son aire d’origine pour ses racines fournissant une fécule alimentaire. Le kudzu a été introduit du Japon aux États-Unis en 1876 à l’occasion de la Philadelphia Centennial Exposition. La plante facile à cultiver, représentait une solution rapide pour les jardiniers impatients, et le parfum de ses fleurs était attrayant.

De 1935 au début des années 1950, les agriculteurs du sud des États-Unis ont été encouragés à planter du kudzu pour combattre l’érosion des sols. Les jardinier l’ont largement planté pendant des années et le kudzu est maintenant très répandu dans la plupart des États du Sud-Est des États-Unis.

Le kudzu fut déclaré plante envahissante par le ministère américain de l’Agriculture en 1953 et fut dès lors retiré de la liste des plantes admises comme plantes couvre-sol. Il infeste de 20 à 30 000 km² de territoire aux États-Unis et entraîne environ 500 millions de dollars de frais annuels pour combattre son expansion.

Les tiges de kudzu, qui recouvrent toutes les surfaces horizontales et verticales, peuvent pratiquement interdire de traverser tout un territoire à la marche. L’espèce tue ou dégrade les autres plantes en les étouffant sous un solide manteau de feuilles, en étranglant les tiges ligneuses et les troncs des arbres et en cassant les branches ou en déracinant même des arbres sous son poids.

Pour maîtriser l’expansion de cette plante, il est nécessaire de détruire en totalité son système racinaire très étendu. Les moyens mécaniques consistent à couper les tiges juste au-dessous du niveau du sol et à détruire toute la matière enlevée.

Des applications répétées de plusieurs herbicides de sol se sont révélées efficaces dans des zones forestières. Des recherches ont été entreprises par le service américain des forêts pour mettre au point des méthodes de lutte biologique et l’utilisation d’un champignon est actuellement testée.

Illustrations © Softcore Studios (1) / Bearbenb (2) / Zen (3) / Barre Treasures (4) / Realy Boring (5) / Gbein83 (6)

Close