EDIFICESCULPTURE

The Doll House – Heather Benning

L’artiste canadienne Heather Benning a rénové une maison abandonnée dans un champ afin de la transformer en maison de poupée avec une façade transparente et une décoration des années 1960.

Doll House

Heather Benning découvre la maison délabrée en 2005 quand elle arrive dans la région de Saskatchewan pour travailler en tant qu’artiste dans la communauté de Redvers. L’idée d’une maison de poupée géante lui vient immédiatement à l’esprit.

Elle contacte les propriétaires de la ferme et obtient la maison en donation pour son projet artistique. La structure était à l’abandon depuis la fin des années 1960 et souffrait de dégât des eaux importants. Avec l’aide de ses amis, Heather Benning travaille sur son projet pendant 18 mois et dépense environ 15.000 dollars de matériaux, la maison est remise en état de fond en comble avant de dévoiler l’œuvre au public.

Heather Benning a remplacé l’arrière du bâtiment avec du plexiglas, permettant la vision typique d’une maison de poupée. A l’intérieur, les pièces sont redécorées avec des meubles des années 1960 de récupération, donnant une sensation de maison de poupée traditionnelle. Depuis 2007, « Dollhouse » évoque l’émerveillement et la nostalgie, mais aussi l’abandon des exploitations agricoles de la région.

A proximité de l’autoroute 2 du Manitoba, la maison de poupée devient une curiosité pour les touristes. En Avril 2013, L’artiste met le feu à son oeuvre, la destruction de la pièce complète ainsi le cercle, de ruine à oeuvre d’art et ruine à nouveau. Elle prévoit une exposition intitulée « La mort de Dollhouse ».

Illustrations © Heather Benning

Close