PAYSAGE

La Porte de l’Enfer – Turkménistan

Le cratère de Darvaza est un trou d’une cinquantaine de mètres en plein milieu du désert de Karakum. Suite à un forage il est combustion et les flammes brûlent une poche de gaz naturel depuis 1971.

Le sous-sol de la région de Darvaza, au milieu du désert du Karakoum, à 260 km au nord d’Achgabat, est riche en gaz naturel. Lors d’une prospection minière soviétique en 1970, une équipe de géologues, forant le sol à la recherche d’un gisement, perce accidentellement une cavité souterraine qui provoque l’effondrement de la tour de forage, laissant dans le sol un trou béant. Localement, l’endroit est surnommé « la porte de l’enfer ».

Pour éviter les risques d’explosion et de pollution, il est décidé de mettre le feu aux gaz qui émanent du puits. Les géologues estimaient que les réserves devaient s’épuiser en quelques semaines, mais le puits brûle sans interruption depuis 1971. Le village qui s’y trouvait a été rasé en 2002 sur ordre du Président Saparmurat Niazov et l’endroit est désormais quasiment inhabité. En avril 2010, il y a un décret visant à l’extinction du cratère, mais celui-ci est toujours actif.

Darvaza 09

Close