TRANSPORT

Le Naufrage du Yogi

Le yacht français de luxe «Yogi» a chaviré alors qu’il naviguait entre les îles de Skyros et Psarra dans la mer Égée centrale, Grèce, le 17 Février 2012. Le garde-côtes grecs ont sauvé huit personnes.

Le navire de croisière de grand luxe de l’homme d’affaire français Stéphane Courbit etait flambant neuf et armé par un équipage expérimenté. Le plus grand yacht immatriculé en France était la fierté du chantier naval turc Proteksan Turquoise, à Tuzla près d’Istanbul, où il avait été lancé en mars 2011. Selon la version officielle, le yacht a subi une défaillance mécanique dans des vents violents au large des côtes de l’île de Skyros, alors qu’il faisait route vers Monaco, son port d’attache.

Filmé par la marine grecque, la vidéo spectaculaire du sauvetage de l’équipage indique que l’éclairage de bord était allumé jusqu’à la fin, indiquant que la salle des machines n’était pas inondée. Les autorités maritimes grecques ont ouvert une enquête afin de déterminer la cause du naufrage, qui reste un mystère.

Stéphane Courbit a fait fortune en revendant sa société de production télé au géant Endemol. Il était aussi ami et voisin de Nicolas Sarkosy à Neuilly-sur-Seine. Selon une rumeur, c’est l’image du président « capitaine à la barre » qui était visé, car le naufrage a lieu en pleine campagne présidentielle 2012. A suivre …

Close