Jan Kempenaers – Spomeniks

Pour son livre «Spomenik», le photographe Belge Jan Kempenaers a entrepris un périple à travers les Balkans afin de photographier une série de structures datant des années 1960 et 70.

Jan Kempenaers est un photographe basé à Anvers et qui a étudié à l’Académie Royale des Beaux-Arts à l’Université de Gand en Belgique, où il travaille sur un doctorat en arts visuels sur le paysage pittoresque. Pour son livre Spomenik il a voyagé à travers l’ex-Yougoslavie afin de photographier les mystérieux monuments commandés par l’ancien président yougoslave Josip Broz Tito dans les années 1960 et 70, pour commémorer les sites de combats et de camps de concentration de la Seconde Guerre mondiale.

Après la dissolution de la République au début des années 1990, ils ont été complètement abandonnés, et leurs significations symboliques ont été perdus à jamais. Kempenaers n’a pas réalisé un documentaire, mais un travail artistique en cherchant à créer une nouvelle image. Il permet au spectateur de profiter de la beauté froide des Spomeniks et oblige à prendre position sur une question sociale.

Illustrations © Jan Kempenaers