MUSIQUE

Dog Days are Over – Florence + The Machine

La musique de Florence Welch est une sorte de magie qui vous soulève et vous emmène ailleurs. C’est quelque chose d’irrésistible et d’universel qui va vous faire exploser avec elle ou juste disparaître.

Florence Leontine Mary Welch est née le 28 août 1986 à Londres dans le quartier de Camberwell. Enfant, Florence commence à chanter à l’église avant de se transformer selon ses termes en « une choriste qui a horriblement et désespérément mal tourné. » Elle grandit en écoutant les White Stripes, son groupe préféré, ainsi que Kate Bush. Ses professeurs la réprimandent souvent parce qu’elle chante sans cesse.

Elle fait ses études secondaires à l’Alleyn’s School de Dulwich, à Londres. Pendant cette période, Florence joue de la guitare dans un groupe punk, The Toxic Cockroaches. Elle est diagnostiquée dyslexique et est également atteinte de dysmétrie, elle souffre également d’insomnies. Elle poursuit ensuite ses études à la Camberwell School of Art, mais abandonne pour se consacrer à la musique.

Florence and the Machine (ou Florence + the Machine) est le nom de scène de Florence Welch en collaboration avec d’autres musiciens. Florence a trouvé sa propre voix authentique avec son chant épique, des mélodies originales et une masse de contradictions. Florence est une boule de feu dans l’obscurité et la joie pure avec des chansons pleines de style gothique. Elle dit qu’elle est un geek, qui perd tout contrôle quand on aime.

Son premier album « Lungs » (2009) est resté numéro 2 dans les charts anglais pendant 5 semaines. Il est fait de harpes, des chœurs, des tambours, des cages d’ascenseur, des morceaux de métal, l’amour, la mort, des feux d’artifice, des quatuors à cordes, des étranges gémissements électroniques, des agneaux, des lions, des malades, un verre brisé, du sang, la lune, des étoiles, des boissons, des cercueils, des dents, de l’eau, des robes de mariée .. et les silences entre les deux.

Avec son second album « Ceremonials » (2011) les singles « Shake It Out » et « No Light, No Light » paraissent respectivement en octobre et en novembre, le premier se classant à la 79ème place du Billboard Hot 100. En janvier 2012, l’album atteint la 6ème place du classement américain. Presque inconnu en France, Florence est une étoile de la pop-music à découvrir en urgence !

Illustrations © Florence and The Machine

Close