ELECTROSCULPTURE

Elias Crespin – Kinetic Sculptures

L’oeuvre d’Elias Crespin flotte et se meut avec grâce, comme si la vie s’était emparée d’elle. Des moteurs régis par un logiciel informatique et reliés à des baguettes d’acier par des fils de nylon.

Né en 1965 à Caracas, Vénézuela, Elias Crespin vit et travaille à Paris, France. Fils de mathématicien et petit-fils d’artistes, il a étudié l’informatique à l’Université de Caracas au Venezuela, entouré des œuvres de ses grands parents. C’est dans l’atelier de sa grand-mère qu’il apprend à manipuler, courber et assembler.

Ses premières oeuvres datent des années 2000. En 2002, il commence à explorer les moyens de créer des mouvements contrôlés par ordinateurs et crée ses premières œuvres. En 2004, Elias Crespin recherche une technique lui permettant de créer des trames et des stuctures articulées.

Après différents essais, il arrive à la conclusion que le système d’assemblage sur une structure métalique réticulaire mis au point par sa grand-mère représente la solution à la fois la plus élégante et la plus pertinente. Puis, il commence à exposer son travail en Mai 2004 et participe à sept expositions collectives dans différentes villes du Venezuela.

Dans ses différents projets « Piano Flexionante », d’invisibles fils de nylon relient une structure dans l’espace au plafond, où sont dissimulés des moteurs électriques. Un programme informatique gère l’ensemble des mouvements, leur vitesse et leur amplitude.

Il y a toujours un instant «T», une configuration insoupçonnées. A chaque fois, la structure revient à son point de départ, avant de recommencer un nouveau cycle. On passe insensiblement de la désintégration d’une forme à la naissance d’une autre. C’est une sorte de kaléidoscope tridimentionnel où tout se passe au ralenti et sans à-coups, selon un processus où fusionnent l’organique et le mécanique. Le jeu des formes est parfois renforcé par le spectacle de leurs ombres portées sur les murs alentour.

Plano Flexionante Circular (2012)
L’oeuvre est visble jusqu’au 16 septembre 2012 à l’Espace Culturel Louis Vuitton à Paris, dans le cadre de l’exposition Turbulences.



Plano Flexionante 2 (2012)



Plano Flexionante 3 (2012)



Circuconcéntricos Latón (2012)



Malla 8 Paralelas (2012)



Cuadrilateros (2011)



Illustrations © Elias Crespin

Close