CELEBRE

007 Goldfinger – Le Premier Blockbuster

Goldfinger semble être le film de James Bond par excellence. Avec l’utilisation des gadgets et l’apparition de l’Aston-Martin DB-5, le film culte est le début de la formule moderne au cinéma de la série.

Demandez à n’importe quel fan de James Bond son film préféré, et il répondra Goldfinger. Le film est aussi le plus largement vu de tout les James Bond. Selon une source, 75% des cinéphiles du monde entier ont vu Goldfinger au moins une fois. Goldfinger semble être le film de James Bond par excellence et le premier film à utiliser toutes les astuces pour un succès au box-office mondial.

Le site Neatorama présente un article du comédien, voix off et artiste Eddie Deezen dévoilant quelques secrets du tournage de Goldfinger.

Goldfinger est le début de la formule moderne de James Bond avec l’utilisation des gadgets que l’on trouvera dans presque tous les film suivant. Il y a pour la première fois dans un James Bond l’atelier gadget Q-branch avec à sa tête l’agent Q.

La scène dans l’atelier est devenu un classique de base des James Bond et c’est aussi dans Goldfinger que l’agent 007 dispose de la voiture gadget Aston-Martin DB-5, dont les ventes ont augmenté de 50% après la sortie du film.

Sean Connery en était à son troisième James Bond, pendant le tournage de Goldfinger il était marié à l’actrice Diane Cilento et portait un bandage de couleur chair sur son anneau de mariage que l’on remarque à l’écran.

Comme dans tous les films de James Bond, il y a une James Bond Girl. Âgée de 37 ans au moment du tournage en 1964, Honor Blackman est la plus vieille James Bond Girl dans le rôle inoubliable de Pussy Galore (chatte en abondance) qui était le nom du poulpe du créateur de Bond, l’écrivain Ian Fleming.

Mais avec un nom pareil on peut se demander à quel point cela a dû être difficile pour passer la terrible censure des années 1960. Aussi, le scénario a été modifié plusieurs fois et la scène d’introduction entre l’agent 007 et Miss Galore a été modifiée comme suit :

– GALORE: Je suis Pussy Galore.
– BOND: Je sais, mais quel est votre nom?

Ce dialogue s’est avéré trop osé pour être accepté et a été remplacé par:

– GALORE: Je suis Pussy Galore.
– BOND: Je dois rêver.

Il n’y avait pas beaucoup de cascadeuses en 1964 et lors du tournage de la scène du cirque volant avec un avion, toutes les filles étaient en fait des hommes portant des perruques.

Le rôle de Goldfingerwas Auric est joué avec brio par l’inoubliable Frobe Gert, un allemand ancien membre du parti nazi avant et pendant la Seconde Guerre mondiale. Pour cette raison, Goldfinger a été interdit dans l’état d’Israël. Mais une famille juive remercia publiquement Frobe car il avait risqué sa vie en cachant des familles juives de la Gestapo pendant la guerre, et l’interdiction israélienne a été officiellement levée.

Frobe Gert ne parle pas bien anglais. Il a essayé de réciter son rôle phonétiquement mais cela n’était pas acceptable, en conséquence, il a été doublé en anglais par un acteur du nom de Michael Collins.

Le personnage Oddjob est joué par le lutteur professionnel Harold Sakata. Dans une scène de combat avec Sean Connery, Sakata fait une vraie prise de karaté et blesse Sean Connery qui a quitté le plateau pour préjudice réel. Il est dit que Connery a utilisé cette blessure liée au travail pour obtenir une augmentation de salaire pour son prochain film de James Bond Thunderball.

Dans la scène la mort de Oddjob, il est électrocuté par un mur électrique. Pendant la cascade sous la direction de l’équipe technique, Sakata a refusé de lâcher le mur au bon moment et il a subi de graves brûlures.

Une autre première est la scène où Bond est attaché à une table avec un faisceau laser se déplaçant lentement pour le couper en deux. C’est la première scène dans l’histoire du cinéma à disposer d’un faisceau laser.

L’actrice Shirley Eaton connaîtra un succé énorme avec son rôle de femme fatale dans Goldfinger, où elle tombe amoureuse de Bond. Les dialogues de Shirley Eaton sont également doublés par un autre acteur (Nikki van der Zyl). Dans une célèbre scène, Jill Masterson est recouverte d’or par Goldfinger en raison de sa trahison et pendant des années, des rumeurs mensongères persistent sur la mort de l’actrice en raison de la nature toxique de la peinture dorée. Shirley Eaton a publié une autobiographie en 2000 intitulée Golden Girl.

Pour la première fois la chanson d’un film est jouée pendant le générique d’ouverture d’un film Bond. C’est Shirley Bassey qui interprète le thème de Goldfinger et la chanson se classe dans le top 10 des palmares de la pop music de 1964.

Lors de sa sortie en 1964, Goldfinger est devenu le film le plus rapide à gagner de l’argent dans l’histoire du cinéma. Le film a fait trois millions de dollars dans ses deux premières semaines, un chiffre sans précédent à l’époque. Il a remporté un Academy Award des meilleurs effets sonores.

Close