SOCIETE

Holi – La Fête du Printemps

Le lancement de poudre et d’eau multi-couleur est une façon populaire de célébrer l’équinoxe de printemps et la fertilité dans l’hindouisme, cette pratique est également connue sous le nom de «Holi» ou fête des couleurs.

Variable est une société de production innovante basée en plein cœur de New York. L’objectif avec ce film est d’aider les téléspectateurs à apprécier la beauté dans la vie et la culture qui se trouve dans notre monde …

Holî (ou Phâlgunotsava) trouve son origine dans la Vasantotsava, à la fois un sacre du printemps et célébration de la fertilité. Il est fêté dans toute l’Inde durant deux jours au cours de la pleine lune du mois de Phâlguna qui se situe en février-mars. La Holî est dédiée à Krishna dans le nord de l’Inde et à Kâma dans le sud.



La nuit du premier jour de la fête, un feu est allumé pour rappeler la crémation de Holîka. Le deuxième jour, connu sous le nom de Rangapanchami, les gens, habillés en blanc, circulent avec des pigments de couleurs qu’ils se jettent l’un à l’autre, il est alors d’usage de s’excuser, après avoir sacrifié au rite coloré, par « Bura na mano, Holî hai » (« Ne soyez pas fâché, c’est la Holî » en hindî). C’est aussi l’occasion pour s’inviter à partager des mets préparés spécialement pour cette occasion.

Les pigments qu’ils se jettent ont une signification bien précise : le vert pour l’harmonie, l’orange pour l’optimisme, le bleu pour la vitalité et le rouge pour la joie et l’amour.

Selon l’écrivain indianiste Alain Daniélou, la fête de Holi c’est « le jour où toutes les castes se mêlent, où les inférieurs ont le droit d’insulter tous ceux devant qui ils ont dû s’incliner pendant toute l’année ».

Illustrations © VariableWikipedia

Close